Blaine est peine – duo avec Jocelyn

 

Blaine est peine - duo avec Jocelyn dans Duos avec Jocelyn 0710

« L’homme en noir fuyait à travers le désert et le pistolero le poursuivait… » (S. King)

 

 

Une ligne après l’autre, un lourd tourment s’égare,
Miracle dissipé sur le quai d’une gare.
Seul reste le bruit sourd du tchou-tchou qui s’éloigne
Sans que le moindre amour jamais ne te rejoigne.

Le mono fou lancé sur son rail disloqué
Menace les raisons, les rêves étriqués.
Dans le froid du brouillard, un soupçon de chagrin
S’exhale sans regrets de tes alexandrins.

Le souffle est arraché à l’ombre millénaire
Par ce monstre d’acier suivant sa caténaire.
Tant d’espoirs fracassés, à peine entraperçus.

Je t’aurais moins aimée si du moins j’avais su
Tous les démons saignant ton esprit épuisé
Dois-je aller jusqu’au bout du convoi névrosé ?   

 

 

¤¤¤

 

 

Publié dans : Duos avec Jocelyn, Partages |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr