Désertion

 

Désertion dans L'écrit de l'ombre dasert10
by ffxauron ©

 
 

Puisqu’à force d’égratignures
mes pupilles vagues
ont cessé de danser sur le monde

Dilatées au fiel éblouissant et pervers du péché
elles papillonnent dans la furtivité
Apeurées et frémissantes

Je ne sais qu’en faire de mon regard perdu
Partout, l’agression jubile
Dans le brusque d’un mouvement
ou la seule vivacité d’un mot

Le son même est capturé
par ces fenêtres démesurées
Ainsi, le vacarme d’une ruelle
viendra broyer le cerveau
où se bâfrent mes démons

Un voile se tisse entre le monde et moi
la vie va plus lente, maintenant, plus lointaine
Ma peur apprend la patience

Dire que je pleurais en couleur, avant.

 
 

 ¤¤¤

Publié dans : L'écrit de l'ombre |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr