Dreamcatcher

 

Dreamcatcher dans Émoi dcheva10

 
 
Le cheval a détrôné
L’attrape-rêves nigaud
J’ai ignoré les éclairs
Bleus et maladifs autour
Qui fustigeaient mon amour
D’une impuissante colère
Dans mes cauchemars idiots

L’attrape-rêves a triché

Je fuis sur le cheval roux
En un galop névrosé
Saisissant à pleines mains
La crinière flamboyante
Nue sur sa croupe puissante
Je m’envole vers demain
Jambes fermes cramponnées

Puis j’ai vu qu’il était saoul

Sur l’écran la nuit est noire
Et l’équidé débridé
C’est à l’envers qu’il cavale
De sa course folle et vaine
Qui me ramène à mes peines
Et ma raison se fait la malle
Pour de fausses vérités

J’avais mal compris l’histoire

Cheval fou cheval de flamme
Ligoté à la dentelle
Perlée et arachnéenne
De l’attrape-rêves bleu
Se résigne peu à peu
Il remballe sa rengaine
De songes absurdes et rebelles

En ces nuits où sombre l’âme
 
 

¤¤¤

 

Publié dans : Émoi |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr