Prélude à la folie

 

Prélude à la folie dans L'écrit de l'ombre elemen10
Jan Esmann ©

 
 

Tu reviens
Cloîtrer ma vie
Entre tes parenthèses
Voraces

C’est en vain
Que  je m’enfuis
Car ta joie mauvaise
Suit ma trace

Il est le temps fantôme
À l’orée de ma raison
Il me semble l’entendre
Qui fredonne ses psaumes
Présume ma déraison
Et se plaît à m’attendre

Je vacille
Il profite
Et chaque faiblesse
Se fait proie

Il scintille
Et médite
De vaines promesses
Je le crois

Le temps fantôme reviendra
Caresser mes rêves fardés
De son gage d’amour profond
Offrir le repos de ses bras
À mes vérités égarées
Aux détours de ses illusions

Un frisson
Ton haleine
Sur ma peau saturée
Qui me brûle

Le poison
Dans mes veines
Mon âme annihilée
Capitule

Je me rends à ton amnésie
Chute dans le gouffre souillé
De tes pupilles démentes
Et j’abandonne mes envies
À l’étreinte aliénée
De tes parenthèses béantes

Ma violence
Des dragées
Aux couleurs mélangées
De fiel

Ma conscience
Exténuée
De ses craintes expurgées
Sommeille

Il absorbe mon essence
Et fragmente mes souvenirs
Comme autant de miroirs brisés
Je me voue à sa puissance
Qu’il vienne absoudre mes désirs
Le temps fantôme apprivoisé

Et qu’enfin il me soit permis de reposer

 
 

¤¤¤

Publié dans : L'écrit de l'ombre |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr