Résilience

 

Résilience dans L'écrit de l'ombre epv00811
photo de Silence ©

 
 
Sens-tu le souffle brûlant
À mon front
À l’heure où les murs blancs
S’ombrent de la folle danse
Des démons

Qui pourrait le dire
Maintenant
Ce que dure le temps ?

Vois-tu le gouffre immense
À mes pieds
Et mon âme qui s’y balance
Pauvre équilibre en fuite
Inexpiée

Qui saurait tenir
Longtemps
À l’ire du vent ?

Sais-tu la raison détruite
Soupirs épuisés
Dans la lutte indéfectible
Contre les failles inadmissibles
D’un esprit brisé

Qui pourrait le dire
Maintenant
Je t’aime longtemps ?

Quand enfin les mots bafouillent
Des vers débiles
Errant sur la morne dépouille
De mes Esquisses Immatures
Autrefois fertiles

Je saurai le faire
Maintenant
Jeter ma plume et partir doucement.

 
 

¤¤¤

 

Publié dans : L'écrit de l'ombre |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr