Rien n’est fatal

 

Rien n'est fatal dans Émoi envol10
L’envol from Syl ©

 
 

Tu te construis des amours
À la mesure
De tes envies

Tu pleures ou ris tour à tour
Tu te clôtures
Ou tu t’enfuis

Tu inventes ton bonheur
À la merci
Du temps qui passe

Tu ignores tout de la peur
Quand je te crie
Où est ma place

La ronde folle des mots
M’anesthésie
De son délire

Es-tu victime ou bien fléau
Qui envahit
Pour mieux détruire

Je te ramène à la vie
À l’idéal
Que tu espères

Crois, mon ange, que je t’affranchis
Rien n’est fatal
Je te libère

Va mon âme languissante
Ton cœur est pur
Prends ton envol
Que tes amours florissantes
Jamais n’endurent
Ce qui m’immole.

 
 

¤¤¤

 

Publié dans : Émoi |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr