Sans regrets

 

Sans regrets dans Émoi 14210110
Zademack ©

 
 
À la lourdeur des secondes
Qui s’égrènent lentement
Le cri des larmes infécondes
Succombe au soleil mourant

Sous les débris de mon coeur
Se camoufle avidement
L’ombre abjecte de la peur
Qui se joue de mon tourment

Mais je soumettrai ces nuits
Voilées de leur linceul blanc
Je retrouverai ma vie
Par un matin éclatant

Tu sauras la solitude
Qui fauche l’âme au couchant
Et les pleurs que tu éludes
Te brûleront tout autant

C’est à la source infertile
D’un amour agonisant
Que tes secondes futiles
Regretteront chaque instant
 
 

¤¤¤

 

Publié dans : Émoi |le 14 décembre, 2012 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr