C’est toujours la première fois

 

 C'est toujours la première fois dans Émoi c_est_10
G.Klimt

 
 

Un murmure déposé
Léger comme un baiser
A l’ombre de ton regard
La veille d’un départ

Une pensée rêvée
Déchue d’un ciel déchiré
Une larme d’espoir
Epouse l’aube d’un soir

La caresse à l’abandon
En quête encor d’un pardon
Pétrifiée dans son histoire
Revit les peurs dérisoires

Un doigt contre tes lèvres
Y apprivoise la fièvre
D’un bonheur tourmenté
Quand les cœurs sont affamés

C’est une première fois
Qui dispense la voix
Découverte fascinée
Toujours renouvelée

Les caresses se dessinent
Lentes ébauches taquines
Qui goûtent à l’unisson
Les peaux gorgées de frissons

D’absences en longs voyages
Se cisèle le courage
Et le rire des amants
De leur amour triomphant

 
 

¤¤¤

Publié dans : Émoi |le 9 mars, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr