Une plume

 

Une plume dans Émoi copie_11
photo de Silence ©

 
 

C’est un cri
Une plume saisie
À l’orée d’un sanglot
Quand s’esquivent les mots

Une main
Qui cherche son chemin
À tâtons dans le noir
Où sombre tout espoir

C’est ta voix
Elle résonne en moi
Murmures affligés
Sur mon cœur fatigué

Viens… prends ma main
Réchauffe ta vie
Vois le chemin
Pour toi épanoui

Un frisson
Parcourt à l’unisson
L’enfer des mêmes peurs
Là où les rêves se meurent

C’est ta larme
Qui liquéfie mon âme
Aux heures clandestines
De mes nuits assassines

Une plume
Si gorgée d’amertume
Qu’un instant elle fut mienne
Familière Incertaine

Viens… prends ma vie
Repose tes peines
Dors cette nuit
L’amitié n’est pas vaine

 
 

¤¤¤

Publié dans : Émoi |le 11 mars, 2013 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr