Le cri de la Fée

 

Le cri de la Fée dans Mes mots sur les photos de Silence epv00710
Photo de Silence ©

 
 

Je fuis
Pluie de sable moirée
Entre vos doigts glacés
Eau de vie évanescente
Aux vapeurs étourdissantes

Je suis
La larme silencieuse
Que vos âmes capricieuses
Éclipsent dans le noir
De votre orgueil dérisoire

Je reste
Dans le regard de l’innocent
Dans le rire de ton enfant
La flamme qui court en ton sang
L’étreinte éperdue des amants

Je fonds
Âpre désespérance
Dans l’inaudible errance
De votre pâle fierté
Poudre d’ambre diluée

Je suis
Le précieux l’inoubliable
En vos coeurs sourds et coupables
Perle d’amour et d’espoir
Murée en vos tours d’ivoire

Je pars
Sans amertume sans colère
J’absous vos fautes délétères
Je vais me perdre dans l’éther
Loin de ce monde sans repères. 

 
 

¤¤¤

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr