Le choix

 

Le choix dans Émoi e13a6b10
by Jaime Best ©

 
 

Je ne serai
Ni mendiante ni vaillante
Comme si j’avais le droit
Sur toi de me projeter
Comme si j’avais la foi
Encore un jour de t’aimer

Je ne serai
Ni forte ni lâche
Comme s’il me restait l’amour intrépide
De mes vertes années
Comme si je pouvais d’un trait rayer
L’envers de la nuit où tu m’as laissée

Je ne serai
Ni sereine ni chagrine
Comme si ton chant m’emportait
Triste fardeau que mon cœur voilé
Comme si je voulais
Brûler ma soif de liberté

Je n’aurai
Ni désir ni résilience
Et pas plus la désespérance
Vêtue de ses loques souillées
Ma vie, sa prosodie insolente
Se comptera en rimes désaccordées  

Et je serai
Reine en ce royaume
Soumise au fouet de ses caprices
Je serai Peine et Belle pour l’amertume
Qui consume nos préférences
Puis je ferai comme si
Comme si j’avais le choix.

 
 

¤¤¤

Publié dans : Émoi |le 29 décembre, 2014 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez répondre, ou faire un trackback depuis votre site.

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr