À ta voix

 

À ta voix dans Émoi copie_13

 
 

À ta voix
J’y crois
Aux émotions impalpables
De ce que tu ne dis pas

Tu t’inventes
Aux abois
Un langage improbable
Qui me parle tout bas

Entre grâce et douleur
Mon verbe devient rêveur
Je me glisse entre les doigts
Mes mots cherchant une voie

Tu esquisses
L’émoi
Sur ta portée agile
Aux méandres complices

À ton chant
Tu cueilles
Le sang la larme infertiles
Mon coeur dans un calice

Entre charme et violence
Ta complainte est la transe
Où cette soif des mots
A trouvé le repos

Cher musicien-poète
J’abandonne ma quête
Ton art est un poison
Pour mon inspiration !

 
 

¤¤¤

 
 

Poème-dédicace à ROUGGE, gros coup de coeur du net… une fusion piano-voix dans un genre unique et particulier, l’indifférence n’est pas de mise.
Vous pouvez le rencontrer ici, écouter ses fragments, vous procurer son premier album… et attendre le prochain avec la même impatience que moi !

 

Image de prévisualisation YouTube

 

¤¤¤

 
 

Il était attendu et le voilà, Monochrome, le deuxième album de Rougge !
Dans la continuité de Fragments, qu’il vient compléter comme la lune au soleil, à mon avis… enfin, c’est pas clair mais je me comprends !!
Je ne m’interroge que sur le titre… je vois en couleur, moi, quand le musicien-poète entonne son chant, même si ma plume reste toujours en panne !

Avec de superbes critiques au quatre coins du globe, et même dans mon petit coin reculé du Portugal, mais oui, à ne pas rater donc !
 
 

Publié dans : ||le 7 octobre, 2011 |Pas de Commentaires »

Laisser un commentaire

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr