Archive pour la catégorie 'Partages'

Sentiers du soleil

 

Sentiers du soleil dans Mes mots sur les photos de Silence sansti13
Photo de Silence ©

 
 

Tremble aux bleus délavés
De mes cieux désenchantés
La résille fragile
De ta lumière tranquille

En filigrane tourmenté
S’enlacent mes pensées
À ce réseau illusoire
D’émotions provisoires

Entrelacs ardents
Où l’espoir en passant
S’embrase et se lasse
Quand l’amour se délace

Ma raison enchevêtrée
De rêves avortés
Furtivement se réveille
Aux sentiers du soleil

 
 

¤¤¤

Bijoux du soir

 

Bijoux du soir dans Mes mots sur les photos de Silence epv00911

Photo de Silence ©

 
 

Tout dort

Obscurité palpable

D’une nuit impénétrable

Froide comme la mort

Silence

Dans l’ombre qui oppresse

Suffoquent les rêves en détresse

Au gouffre de l’absence

Lumières

Perles cuivrées dans le noir

Capturent des lueurs d’espoir

Mourir sera pour hier

Passion

Chaleur des pierres stériles

Or d’un sol encore fertile

D’où jailli l’émotion

Victoire

Flamme ambrée dans l’obscur

Dans le secret de la nature

Pétillent les bijoux du soir

 
 

¤¤¤

Le cri de la Fée

 

Le cri de la Fée dans Mes mots sur les photos de Silence epv00710
Photo de Silence ©

 
 

Je fuis
Pluie de sable moirée
Entre vos doigts glacés
Eau de vie évanescente
Aux vapeurs étourdissantes

Je suis
La larme silencieuse
Que vos âmes capricieuses
Éclipsent dans le noir
De votre orgueil dérisoire

Je reste
Dans le regard de l’innocent
Dans le rire de ton enfant
La flamme qui court en ton sang
L’étreinte éperdue des amants

Je fonds
Âpre désespérance
Dans l’inaudible errance
De votre pâle fierté
Poudre d’ambre diluée

Je suis
Le précieux l’inoubliable
En vos coeurs sourds et coupables
Perle d’amour et d’espoir
Murée en vos tours d’ivoire

Je pars
Sans amertume sans colère
J’absous vos fautes délétères
Je vais me perdre dans l’éther
Loin de ce monde sans repères. 

 
 

¤¤¤

La sentinelle – duo avec Jocelyn

La sentinelle - duo avec Jocelyn dans Duos avec Jocelyn la_sen10

 
 
C’est un pays lointain où les regards perdus
Se posent, sans pudeur, sur les rêves tordus
Des femmes humiliées à la gorge blessée,
Terrées dans la douleur où tous les ont laissées.

L’univers fou décline au sablier du vent
En cauchemars bâclés. L’unique survivant
En ces lieux désolés cherche encore un chemin
Parmi les lents-mutants, aux tourments inhumains.

Caractère de plomb, pâle sourire en poche,
Il ressuscite un monde où les passés sont proches.
Son goût de l’eau est tel qu’il pleure en s’endormant.

Reviens, gardien rongé par les songes déments,
T’abreuver au sein lourd de l’amour qui s’ennuie,
Étendu sur l’ébauche opaque de tes nuits.
 
 

¤¤¤

 

 

Publié dans:Duos avec Jocelyn, Partages |on 15 mars, 2013 |Pas de commentaires »
12345...7

Impétuosité et Tremblements |
TIGRESSE BLEUE |
apprendre le français |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Parcilha
| le sang coule du métier à t...
| La Tropicale.fr